hmidite

Focus sur les remontées capillaires

Les remontées capillaires sont l’agent principal de l’humidité des murs. Connu aussi sous le nom « d’humidité ascensionnelle », il se produit le plus souvent sur les murs d’une construction ancienne qui va au-delà de 1960. De même pour les remparts en contact direct avec l’eau ou le sol humide.

En quoi consiste la remontée capillaire ?   

Une remontée capillaire est un phénomène physique provoqué par une migration naturelle de l’humidité se trouvant dans le sol pour monter dans les murs. En général, il touche les murs poreux, ou en contact avec le sol. De même pour les murs qui disposent de réseaux capillaires qui facilitent la remontée d’eau. Ceux qui ont notamment des matériaux avec des capillaires fins. Toutefois, le phénomène se repose également sur d’autres facteurs tels que le taux d’humidité dans le sol, ou encore la nature du sol. On reconnaît la remontée capillaire par ses conséquences comme les murs qui deviennent fragiles, ou encore la dégradation de l’isolant, des enduits, ou des plâtres. Elle se manifeste également par la vision de salpêtre sur les murs, ou encore les papiers peints qui se décollent.

Isolation et remontée capillaire ?

Dans certains cas, des murs peuvent être victime d’une remontée par capillarité et ne manifestent aucun dommage sur la construction. Si l’humidité qui se trouve dans les murs est évacuée, elle ne pourra plus remonter suffisamment haut pour détériorer le bâtiment. Ce qui fait qu’il est essentiel de bien choisir les matériaux à utiliser lorsqu’on fait des travaux afin de réduire les risques. En effet, l’isolation des murs peut provoquer des perturbations au niveau des transferts d’humidités. Cela engendre parfois la remontée d’humidité dans les murs. Ce dernier dégrade de ce fait l’armature et l’isolant.

Comment faire pour combattre les remontées capillaires ? 

Pour traiter une remontée capillaire, la meilleure solution est d’éliminer la cause des remontées afin que les effets ne puissent plus se reproduire.  Il est donc essentiel de stopper la remontée d’humidité par capillarité. Pour ce faire, remontées capillaires solution est idéale. Il y a l’injection de résine hydrophobe, qui crée une haie imperméable à la base des murs touchés par le problème. Il est aussi possible de réaliser le drainage. Il consiste à évacuer les eaux par le biais d’un drain perforé. On retrouve également les siphons atmosphériques qui permettent d’assécher les murs en adoptant une surface d’évaporation plus grande grâce à une ventilation naturelle. L’arase horizontale étanche, l’électro-osmose et l’électrophorèse sont aussi des solutions efficaces. Toutefois, il faut savoir que ces solutions doivent réaliser par des professionnels.

Laisser un commentaire